B2B

Introduit dès 2015 pour présenter les marques japonaises sous forme de pavillon durant les salons internationaux de mode et d’accessoires, JAPAN is STYLE se positionne tel un label regroupant des produits au design moderne et épuré.

Au travers de marques et de produits sans cesse renouvelés, c’est un échange de bonnes pratiques interculturelles, parfois universelles que nous souhaitons instaurer. Comment offrir des cadeaux qui marquent à un budget démarqué et créer du lien (autre que digital) avec ses collègues et voisins, par exemple.

Nos relations privilégiées avec les marques que nous représentons sont elles aussi guidées par cette démarche d’échanges et de transparence. Notre expertise d’équipe repose sur la complémentarité de nos profils, afin de répondre à trois besoins : démontrer en magasin les qualités des produits, animer les circuits de distribution et traduire les aspirations culturelles.

JAPAN IS STYLE accompagne les marques japonaises dans leur développement en France.
– Accompagnement dans l’adaptation culturelle
– Services marketing & communication
– Organisation d’évènements et de salons professionnels
– Représentation et domiciliation d’entreprises
– Recherche de distributeurs et animation de réseaux
– Services de conciergerie et de stockage

Aïe ! Nous n’avons pas retrouvé votre formulaire.

Une aventure humaine et des valeurs communes

Japan is Style est né de l’association de trois personnes de nationalités et de profils bien différents

L’aventure commence en 2015 lorsque Mr Takaya UNO, président de la marque de maroquinerie Unofuku, propose à Naya Rouche de revenir travailler depuis le siège de sa société et à Steven Rouche d’y intervenir en qualité de consultant. Le couple résidait alors à Makati aux Philippines. Steven y dirigeait la CCI française, après une quinzaine d’années d’expériences entrepreneuriales réparties entre l’Asie du sud-est (principalement en Malaisie) et la France.

Le Japon était pour Naya le pays qui lui avait permis de réaliser ses rêves. Née aux Philippines et issue d’une famille modeste, elle est l’ainée d’une fratrie de 6 enfants. Ses résultats scolaires et sportifs lui ont permis d’obtenir une bourse d’études et de partir au Japon pour une première fois. Elle n’aura de cesse d’y retourner et d’y travailler dur pour financer son éducation et celle de sa famille.

Reconnaissante pour toutes ses valeurs de travail, de respect et de rigueur que le Japon lui avait transmis, Naya était avide de faire découvrir à Steven son pays d’adoption. En y emménageant, ils se présentent à leur voisinage dit « rinpo » en offrant à chacun une pâtisserie enveloppée dans un Furoshiki et s’impliquent dans le calendrier d’événements du « rinpo ».

S’ensuivent des mois de voyages professionnels à accompagner Unofuku et ses partenaires à travers le Japon, l’Europe et les États-Unis. Des mois passés également depuis le siège à s’imprégner de la culture d’entreprise, à apprécier ses subtilités et son raffinement, parfois à se prendre à rêver d’exporter un jour ces valeurs et partager certaines expériences…

« L’idée que la parole donnée y fait office de contrat moral est puissante au Japon. Elle repose sur la réputation du nom que nous portons et qu’il convient d’en faire bon usage tant nous n’en avons qu’un seul. Ce respect que l’on se doit à soi-même, nous le devons aussi aux autres. Il est par exemple interdit de parler au téléphone dans les transports en commun. Des affichages pour vous rappeler à l’ordre existent en nombre important. De même, la propreté des rues est l’affaire de tous. À chaque printemps, les quartiers se réunissent pour un nettoyage collectif des parties communes et cela responsabilise chaque individu qu’il soit japonais ou étranger. »

Le souhait de partager ces bonnes pratiques s’est transformée en volonté… puis en réalité le 11 mai 2020 lorsque Japan is Style a ouvert sa boutique à Annecy. Le contexte covid a imposé à l’équipe de s’adapter le plus efficacement. Le port du masque par exemple est courant en Asie. Steven et Naya regrettaient de devoir s’en expliquer à chaque fois qu’ils le portaient en France. Ils avaient à cœur de sensibiliser et de présenter le masque comme un élément de la vie courante, non comme une contrainte.

Les masques Pitta, mais aussi les parapluies Mabu, les sacs Shupatto et la maroquinerie Unofuku ont été rapidement appréciés et plébiscités. Ils ont permis de démontrer les qualités techniques des produits japonais à ceux qui ne connaissaient pas encore et faire découvrir l’étendue de la gamme de produits proposée en boutique.

Au-delà des produits, nous sommes heureux de partager des valeurs auxquelles chacun peut s’identifier et prendre part dans un esprit de bonne intention.